COVID-19 Info : Nous tenons à informer nos clients et partenaires que nous mettons tout en œuvre pour assurer la continuité de nos services pendant cette période. Nous avons appliqué des plans d'urgence dans nos sites de production, et - à ce jour - notre production se poursuit selon des mesures de sécurité strictes pour protéger la santé de notre personnel. Nous tiendrons nos clients informés de l'évolution de la situation.

Lutte contre le cul noir de la tomate

Lutte contre le cul noir de la tomate

Les symptômes

Les symptômes du cul noir de la tomate se caractérisent par des nécroses apicales.

De larges altérations brunâtres à noires apparaissent à l’extrémité d’un ou plusieurs fruits.

 

 

 

 

 

 

L’origine

L’origine du cul noir de la tomate est un déficit en calcium.

La migration du calcium vers le fruit est perturbée en raison d’un défaut d’absorption racinaire ou de transport par la sève.

Les facteurs

Les stress abiotiques entraînent le cul de noir de la tomate.

Parmi eux, il y’a :

  • Le stress thermique : période chaude et sèche (forte transpiration).
  • Le stress hydrique : irrigation insuffisante ou mal répartie.
  • La salinité élevée : arrosage insuffisant ou conductivité électrique importante de la solution nutritive.

 

Alors comment prévenir la maladie du cul noir des tomates ?

En régulant la pression osmotique des cellules grâce à la glycine bétaïne naturelle !

Cette molécule végétale contenue dans IntraCell va favoriser la rétention ou la diffusion de l’eau et des éléments nutritifs (calcium et autres oligo-éléments) à travers la membrane cellulaire végétale par la gestion de la pression osmotique. Et pour mieux comprendre comment elle agit, voici une illustration de son mode d’action :

IntraCell formulé en poudre soluble pour application foliaire est homologué par le Ministère de l’Agriculture (AMM n°1000042) et utilisable en agriculture biologique.

 
Information IntraCell